Église de Reverolleeglise

L'Église de Reverolle est l'un des lieux de culte de la Paroisse protestante du Pied du Jura.

Elle peut être également réservée pour d'autres activités comme les mariages, les enterrements, des concerts, etc. :

Mariage

Les futurs mariés prennent contact avec le secrétariat afin de savoir si l'église est libre le jour prévu.

Enterrement

L’entreprise de Pompes funèbres choisie par la famille avertit la Commune de l’enterrement.

Concert

Si un groupe de musiciens désire se produire dans l’église, il prend contact avec le ministre chargé de ce dicastère, M.  Jean-Daniel Courvoisier, qui tient le calendrier des concerts dans la paroisse.

Occupation de l’église pour une autre raison

Contacter le secrétariat.

Contact

symbole-wwwParoisse du Pied du Jura


Histoire

En 1177, l'église de Ruvilora dépend du Couvent du Grand Saint-Bernard avec ses appartenances.

En 1673, le temple subit diverses transformations et est restauré.

En 1779, une nouvelle restauration a lieu.

En 1884, dans la nuit du 15 au 16 décembre, le temple est complétement détruit lors d'un incendie qui détruit également les archives communales.

Entre 1885 et 1887, le temple est reconstruit non sans mal : De fortes pluies et des défauts de construction le font s'écrouler juste avant de recevoir la charpente. La reconstruction se poursuit après modifications des plans initiaux.

Le 17 juillet 1887, le nouveau temple est inauguré.

En 1989, la Municipalité désigne une Commission en vue d'une étude portant sur la rénovation globale de l'église avec possibilité d'en fractionner la réalisation.

En 1991, la Municipalité demande aux services de l'État la classification de l'Église aux monuments historiques. La demande est refusée par les services, le bâtiment ne répondant pas aux critères.

Les travaux de rénovation, fractionnés en 3 étapes, débutent en 1994.

La première étape concerne majoritairement le réaménagement de l’aile Est du bâtiment (démolition du local du feu et du transformateur électrique CVE, façades Nord et Est, rénovation intérieure, chauffage au gaz).

La deuxième étape, datant de 2001, consiste principalement en la restauration du clocher, de l’horloge et de la sonnerie.

En 2011, vient le moment de mettre un point final à ce grand chantier démarré 15 ans plus tôt. Lors de la dernière étape, les habitants et amis du village de Reverolle ont une fois de plus prouvé leur attachement à leur village et plus particulièrement à son patrimoine en participant financièrement, sur le principe du « Facteur Cheval », en achetant des actes symboliques de propriété, pour des rosiers, pavés, marches d’escaliers, tuiles et luminaires.